Bricolage

Vous êtes face à un problème que vous ne pouvez résoudre seul et qui réclame une qualification professionnelle ?

Un de nos coopérateurs peut intervenir pour vous dépanner : Fixer une étagère, remettre d’aplomb une porte, changer un joint ou une ampoule. Les interventions sont multiples mais ô combien appréciées.

A Savoir

L’intervention ne doit pas dépasser 2 heures.

Votre Droit

Montant total est limité à 500 €, ouvrant droit à une réduction fiscale plafonnée à 250 € par an et par foyer fiscal.

Ménage

Vous souhaitez confier à un professionnel vos travaux ménagers (vitres, sols, moquette, repassage…), l’entretien quotidien ou le nettoyage périodique complet de votre habitation ?

Un artisan qualifié s’occupe de réaliser ces tâches.

Votre Droit

Pour ces travaux ménagers, le montant ouvrant droit à l’avantage fiscal est plafonné à 12 000 €. Ainsi, vous pouvez déduire jusqu’à 6 000 € par an par foyer fiscal.

Jardinage

Vous devez faire entretenir votre jardin ?

La coopérative vous recommande un artisan jardinier qualifié. Il s’occupe de tout : Tonte de pelouse, taille de haies, arrosage, plantations, ramassage de déchets végétaux, récolte de fruits et légumes, traitements phytosanitaires…

Votre droit

Pour ces interventions de petits travaux de jardinage, le montant ouvrant droit à l’avantage fiscal est plafonné à 3 000 €. Ainsi, vous pouvez déduire jusqu’à 1 500 € par an par foyer fiscal.

Assistance Informatique

Vous voulez vous initier à l'informatique et à internet, vous préférez qu'un professionnel vous livre et installe votre matériel informatique et vos logiciels ?

La coopérative met à votre disposition les compétences d'un technicien informatique.

A savoir

Pour ces prestations d'assistance informatique, le montant ouvrant droit à l'avantage fiscal est plafonné à 1000 euros.

Votre droit

Ainsi, vous pouvez déduire jusqu'à 500 euros par an et par foyer fiscal.

Avantages fiscaux

En faisant appel aux services de notre coopérative, vous pouvez bénéficier, selon votre situation, d’une réduction d’impôts de 50% ou un crédit d’impôt de 50%. Cet avantage fiscal s’applique sur un plafond de 12 000 €, majoré de 1 500 € par enfant ou personne de plus de 65 ans à charge, dans la limite de 15 000 €.